le chien et le stress

Les réactions de tout être vivant soumis à une situation stressante : attaquer, fuir, s’immobiliser,perdre connaissance. Le stress peut-être la cause de nombreuses anomalies comportementales et pathologique chez le chien.

Le mécanisme du stress :

Chez l’Homme, le mécanisme est connu, est soumise à un stress une personne qui se sent dépassée par une situation précise. Le cheminement est identique chez le chien. S’il est face à une situation qu’il ne se sent pas capable de gérer, il sera stressé et il va envoyer des signaux. Ce sont par exemple les signaux d’apaisement.

L’Homme est parfois source de stress pour le chien. Un exemple : votre chien est dehors et vous souhaitez le faire rentrer rapidement car vous êtes pressé. Du coup dans votre discours et dans votre gestuelle, votre chien va sentir une certaine tension…et ne viendra pas. Il va rester à distance, vous regarder en penchant la tête sur le coté (apaisement), se lécher les babines (apaisement), prendre une posture de jeu (apaisement). Si vous ne connaissez pas ces signaux, vous allez croire que votre chien se moque de vous et vous provoque, votre colère va monter. Alors qu’en fait c’est tout l’inverse, votre compagnon cherche à vous faire comprendre que vous êtes stressé et stressant pour lui. Il tente donc de s’apaiser et vous avec.

Dans les situations de stress, le corps produit des hormones telles que l’adrénaline et le cortisol pour préparer le corps à l’action (fuite, attaque).  L’organisme a ensuite besoin de temps pour éliminer complètement ces hormones.

Les signaux de stress :

  • tremblements
  • tensions musculaires
  • agitation
  • aboiements
  • gémissements
  • rythme cardiaque plus élevé
  • courir après sa queue
  • se lécher excessivement les pattes ou les parties génitale
  • salivation
  • mâchonnement d’objets
  • excitation
  • refus des récompenses
  • problème de digestion
  • perte d’appétit
  • diarrhée
  • problème de peau

Contrairement à une idée fort répandue, les chiens suent. Toutefois, les glandes sudoripares eccrines, comparables à celles de l’homme sont presque exclusivement présentes au niveau des coussinets. C’est pourquoi un chien stressé a littéralement les pieds mouillés.